ÉTUDE DE PROGRAMME ET URBANISME COMMERCIAL

gare cff eaux-vives

Le site de la future gare des Eaux-Vives est considéré comme une nouvelle centralité au sein de l’agglomération genevoise. Plus de 35’000 personnes habitent dans un rayon de 1km autour du site.

La réflexion des bureaux a-rr. et hsm intègre la densité, la mixité et la richesse des affectations, notamment en ce qui concerne les surfaces commerciales. Ces dernières doivent être présentes qualitativement et quantitativement sur le site de la nouvelle gare de façon à éviter une « fuite commerciale » des habitants du quartier avec tout ce que cela comporte comme inconvénients, tels que les déplacements motorisés.

L’étude programmatique s’appuie sur l’analyse pointue du contexte, des flux, des catégories de clientèles attendues et des comportements de ces dernières.

La notion de centralité sert de toile de fond aux propositions de développement de la galerie commerciale.